Recueil Confcap – Situation #7 : La contention physique passive : travailler les représentations pour changer les pratiques

Auteure : Julie Montreuil, cadre kinési-thérapeute

Contexte de description : La situation est issue d’une expérience professionnelle concernant un patient, hospitalisé en service de médecine polyvalente, service de soins recevant majoritairement des patients âgés poly pathologiques, dans un centre hospitalier. Le nom donné au protagoniste est fictif.

Résumé : La mise sous contention physique passive semble de plus en plus répandue au sein des établissements hospitaliers. Sans évaluation concrète des bénéfices risques, il semble qu’elle soit du ressort de pratique coutumière. En ce sens, quelles raisons motivent les soignants au recours à la contention physique passive ?

***

Au sein d’un établissement hospitalier des Hauts de France, lors d’une journée de travail, une situation m’a fortement interpellée. Lire la suite