Remise du livret à la Métropole de Lyon

Merci à la Métropole de Lyon pour le soutien à la démarche #Capdroits et pour son accueil de cette première présentation du livret scientifique et citoyen « L’autonomie de vie comme droit humain » !

La présentation, inscrite dans le cadre de la matinée « de la participation à la pleine citoyenneté » a été enregistrée et sera prochainement disponible sur le site.

Ce livret constitue une contribution aux débats sur les conditions personnelles, interpersonnelles et institutionnelles de l’#autonomie. Il a été rédigé de manière collaborative suite à la seconde phase de la démarche Capdroits et à la conférence #Confcap de juillet 2021, puis mis en discussion dans les ateliers de dialogue de la communauté mixte de recherche soutenue par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie.

Retrouvez le livret dans son intégralité ici : https://lnkd.in/e5XaRXCQ

Livret scientifique et citoyen « L’autonomie de vie comme droit humain »


Une contribution aux débats sur les conditions personnelles, interpersonnelles et institutionnelles de l’autonomie

Vous pouvez le lire en cliquant ici

A la suite du manifeste « Toutes et tous vulnérables ! Toutes et tous capables ! » proposé par la démarche Capdroits et dans la dynamique de la communauté mixte de recherche qu’elle anime, ce livret contributif invite à la poursuite d’un dialogue scientifique et citoyen pour penser et accompagner le changement de paradigme défendu par les promoteurs d’une société plus inclusive, visant à favoriser le respect des droits humains des personnes en situation de vulnérabilité et notamment leur autonomie de vie.

Ce livret été rédigé de manière collaborative suite à la seconde phase de la démarche Capdroits, puis mis en discussion dans les ateliers de dialogue de la communauté mixte de recherche. Un deuxième volume, contenant les ressources supports de ce livret, sera prochainement publié.

Ce livret a été écrit en deux versions, côte-à-côte. Une version directe, sur les pages vertes, et une version en nuances, sur les pages blanches et violettes.

Une version audio sera prochainement proposée.

Si vous vous reconnaissez dans ce texte, vous pouvez le signer en laissant votre nom dans les commentaires. Vous pouvez également participer à ce dialogue en ajoutant votre avis dans les commentaires : est-ce que parler d’autonomie de vie comme droit humain est intéressant pour vous ? Qu’est-ce qui empêche l’exercice ce droit dans votre pratique, dans votre quotidien ? Qu’est-ce qui facilite l’exercice de ce droit ?


Nous aurons le plaisir de remettre ce livret à la Métropole de Lyon le 2 mai, puis de le présenter au Conseil Economique, Social et Environnemental le 7 juin à Paris.

Remise du livret de contribution « L’autonomie de vie comme droit humain » à la Métropole de Lyon

Suite aux travaux initiés dans la seconde phase Capdroits et la Confcap, puis mis en discussion dans les espaces de la Communauté Mixte de Recherche, un livret de contribution a été rédigé avec un comité de rédaction. Ce travail a été rendu possible notamment par le soutien de la Métropole dans le cadre de la démarche « Logement d’abord ».

Il s’intitule « L’autonomie de vie comme droit humain : contributions aux débats sur les conditions personnelles, interpersonnelles et institutionnelles de l’autonomie« .

Nous aurons le plaisir de le remettre à la Métropole de Lyon le 2 mai, de 9h30 à 12h30, à la salle du conseil (20 rue du lac, 69003 Lyon).

Si vous souhaitez écouter et participer aux échanges, merci de vous inscrire en cliquant ici ou d’envoyer un mail à confcap.capdroits@gmail.com.

CapLab – Lille – 28 & 29 mars 2022

CapLab – Lille – 28 & 29 mars 2022

Sur place ou à distance

Dans le cadre des rencontres de la communauté mixte de recherche – Droits Humains – Capacités – Participation – Nous serons à Lille le 28 et 29 mars pour deux journées d’échange et de séminaires.

Nous remercions l’Université Catholique de Lille, et l’Université du Québec à Montréal (UQAM) de nous accueillir dans le cadre de la semaine Handicap et Citoyenneté, qui se tiendra jusqu’au 1er avril.

Le programme complet est à retrouver ci-dessous. Les deux jours seront en hybride (soit sur place – 41 rue du port, à Lille), soit à distance (lien de connexion dans le programme).

Si vous souhaitez en savoir plus sur le reste de la semaine Handicap et Citoyenneté le programme se trouve ici : https://lillethics.com/wp-content/uploads/2022/03/programme-Handicap-2022.pdf

Tous liens de connexion se trouvent ici :

Retour sur la journée de dialogue – Autonomie de vie et droit humain – retour sur les apports de la CIDPH

Mercredi 19 janvier, nous nous sommes retrouvés lors d’une journée organisée dans le cadre des travaux de Capdroits au sein de la Communauté Mixte de Recherche sur l’exercice des droits des personnes en situation de vulnérabilité sociale (plus d’information sur la communauté mixte prochainement).

Le matin, nous avons pu entendre Benoît Eyraud, sociologue, sur la capacité juridique universelle et les droits humains, suivi de l’intervention de Fabrice Gzil, philosophe, sur la notion d’autonomie.

L’après-midi, le comité de rédaction qui s’est constitué suite à la Confcap a présenté une première version du livret contributif qui a été rédigé, intitulé « L’autonomie de vie comme droit humain, les conditions personnelles, relationnelles et institutionnelles de l’autonomie de vie ».

Vous pouvez ré-écouter le séminaire matinal ci-dessous.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le livret et son avancement, la prochaine journée de dialogue se tiendra le 4 mars et sera annoncée notamment sur le site.

Forum Capdroits « Logement d’abord » – 6 mai

Capdroits, en partenariat avec la Métropole de Lyon, organise une rencontre autour du programme Logement d’abord.

cc

Deux groupes locaux – Habitat et Humanisme et Les Herbes Libres – échangeront autour des questions liées à l’accès au logement.

cc

Rendez-vous jeudi 6 mai de 10h à 12h sur Zoom !

Pour obtenir le lien, veuillez envoyer un mail à cette adresse : confcap.capdroits@gmail.com

Séminaire « Capacité(s) et vulnérabilité(s) du sujet de droit » #3

La démarche Capdroits est associée au séminaire « Capacité(s) et vulnérabilité(s) du sujet de droit ». Organisé par l’ANR Acsedroits et l’Espace Ethique Ile de France, ce séminaire cherche à réfléchir à l’historicité et à l’arrière-plan normatif de la notion moderne du sujet de droit. Nous souhaitons notamment y interroger la notion de « capacité juridique », en croisant les approches du droit, de la philosophie et des sciences sociales.

La troisième séance a eu lieu le 11 décembre, avec pour programme « la constitution pénale de la personne » par Julien Rabachou, Membre associé à Sciences Normes, Décision, Sorbonne/CNRS. Un compte-rendu sera mis à disposition prochainement sur le site de l’Espace éthique.

La prochaine séance est prévue pour le 22 janvier de 10h à 12h avec pour invitée Marlène Jouan, Maîtresse de conférences en philosophie à l’Université de Grenoble. Son intervention est titrée « Modèle relationnel versus modèle individualiste de l’autonomie : un examen critique du modèle social du handicap ». L’inscription est gratuite mais obligatoire en suivant ce lien : https://www.espace-ethique.org/actualites/seminaire-capacites-et-vulnerabilites-du-sujet-de-droit

Capdroits au colloque du SIICLHA

Le XVème colloque du SIICLHA (Séminaire Inter-universitaire International sur la clinique du handicap) aura lieu le 27 et 28 novembre à Paris Nanterre. Il s’intitule « La solitude n’est pas une fatalité : handicap, amitié, amour, relations fraternelles tout au long de la vie« .

Dans ce cadre, le groupe Capdroits-Alma viendra présenter ses résultats lors d’un atelier le 28 novembre au matin.

Le programme et les inscriptions sont accessibles en suivant ce lien : http://www.confluences-colloque.com/siiclha-2020/2020

Capdroits à la journée d’étude Orspere-Samdarra – « Les voix des personnes concernées » – Échanges et réflexions pour contribuer à une société inclusive

L’Orspere-Samdarra et le collectif « Tou-te-s concerné-e-s ! », organisent deux journées d’étude le 5 et 6 novembre 2020 à Lyon. Des co-chercheurs/ chercheuses de Capdroits interviendront le 5 novembre lors de la table ronde entre 9h et 11h.

Placées sous le signe de l’échange, du croisement d’expérience et de l’enrichissement des savoirs, ces deux jours prennent pour thématique générale la place donnée (ou à donner) à la voix des personnes en situation de vulnérabilité sociale (vivant avec des troubles psychiques, ayant des parcours de migration ou d’exil, en situation de précarité, en situation d’exclusion ou confrontées à des actes stigmatisants ou discriminatoires).

Au regard de la situation sanitaire, l’ensemble de la journée aura lieu uniquement en virtuel. Les échanges seront retransmis en direct sur la chaine YouTube et la page Facebook de l’Orspere.

Pour consulter le programme et s’inscrire, suivez ce lien : http://www.ch-le-vinatier.fr/orspere-samdarra/ressource/journees-d-etude/les-voix-des-personnes-concernees-echanges-et-reflexions-pour-contribuer-a-une-societe-inclusive-novembre-2020-journees-virtuelles-2707.html

Les proches dans l’accès aux droits de personnes âgées en situation de vulnérabilités

La journée de dialogue autour de la place des proches dans l’accès aux droits de personnes âgées en situation de vulnérabilités a été très riche.

Le matin, le séminaire avec Françoise Le Borgne-Uguen et Muriel Rebourg a été l’occasion de réflexions très stimulantes.

Réflexions sur le recours aux mesures civiles de protection

Muriel Rebourg est d’abord revenue sur l’ANR « Vulage ». Elle souligne que malgré la volonté d’individualisation des mesures présente dans la loi, les juges ont très majoritairement tendance à ouvrir la mesure la plus incapacitante pour les personnes âgées. La condition cumulative prévue en droit : « altération des facultés » + « empêchement de pourvoir seule à ses intérêts » est parfois difficile à vérifier.

Quand une requête est familiale, dans 92% des ouvertures de mesure de tutelle, elle est confiée à un membre de la famille, comme l’indique l’infostat de la DREES.

Séminaire Acsedroits - Journée de dialogue du 14 février

Séminaire Acsedroits (avec Françoise Le Borgne-Uguen et Muriel Rebourg) – Journée de dialogue du 14 février (avec Hervé Pasquier, Pierre Bouttier, Dominique Cosnier, Elisabeth Lespresle)

Comment s’explique l’ouverture fréquente de mesures de protection? Lire la suite