Séminaire du 16 novembre 2017 : Impact(s) du droit sur les expériences et identités des personnes en situation de handicap

L’ouvrage de David M. Engel et Frank W. Munger, Rights of inclusion, publié en 2003 aux Etats-Unis, fit date pour la sociologie du droit et du handicap. Il s’attachait aux effets concrets de la grande loi américaine sur les droits civiques des personnes handicapées (Americans with disabilities Act, 1990) sur l’expérience ordinaire des personnes concernées, sans même que ceux-ci la fassent valoir devant les tribunaux, ni même qu’ils s’y réfèrent explicitement. L’édition en français de cet ouvrage de référence a été publiée par les Editions de l’EHESS en 2017, sous le titre : Le droit à l’inclusion. Droit et identité dans les récits de vie des personnes handicapées aux Etats-Unis.

Yohann Aucante (EHESS, CESPA) qui a assuré la traduction de ce texte abordera plus spécifiquement les modalités et limites du « transfert » des droits des Etats-Unis vers l’Europe et la France.

Anne Revillard (Sciences Po, OSC-LIEPP) analysera les sources d’inspiration données par cet ouvrage et leurs déclinaisons dans le champ de la recherche sur le handicap en France.

Nous invitons les participants du séminaire à lire l’introduction de Engel & Munger de leur ouvrage et l’article de Anne Revillard : « La réception des politiques du handicap : une approche par entretiens biographiques », Revue française de Sociologie, 2017, vol. 58, n°1, p. 71-95. DOI : 10.3917/rfs.581.0071.