Le livret de plaidoyer remis à la rapporteure spéciale de l’ONU à Marseille

A l’occasion des rencontres « droits humains des personnes en situation de handicap psycho-social » qui se sont tenues au Lieu de Répit de Marseille, des contributeurs de la démarche Confcap-Capdroits (qui est partenaire des rencontres) ont remis ce jeudi 26 juillet le livret de plaidoyer à Catalina Devandas, rapporteure spéciale de l’ONU sur les droits des personnes handicapées.

Nacerdine Bezghiche, facilitateur-chercheur des groupes des feydeliens et de L’ADAPT, Elisa Javazzo et Safir Mansouri, contributeurs du groupe des feydeliens, et Benoît Eyraud,  ont remis le manifeste et le livret à Mme Devandas alors que Florian Guzdek, président du CFHE, lui a remis le rapport du comité d’entente sur la Convention relative aux droits des personnes handicapées et a souligné l’importance du travail collectif.

 

Catalina Devandas a salué l’implication commune de personnes handicapées, de chercheurs, de professionnels; elle a souligné que le handicap « psycho-social » est à ses yeux l’enjeu le plus fort de la convention de l’ONU; elle a soulevé les « challenges » de maintien dans le temps d’une dynamique participative, de continuer à faire entendre de nouvelles voix. Elle a souligné combien ces expériences de mise en forums permettent d’apprendre collectivement à mettre en oeuvre une plus grande accessibilité.

Les rencontres ont également permis de mieux découvrir la diversité des expérimentations alternatives en santé mentale à Marseille. Nicolas Ordener, qui a contribué comme facilitateur-chercheur à Capdroits, a participé à la présentation des résultats de la première année du Cofor (centre de formation au rétablissement). Elisa Javazzo et Safir Mansouri sont également intervenus au cours des derniers débats. Ils ont défendu l’importance d’expérimentation pour rendre le régime de protection plus proche des aspirations et demandes des personnes.

Atelier sur la Convention de l’ONU et le handicap psychosocial, le lundi 12 février 2018 à Lyon

Co-organisé par Advocacy France et le programme Capdroits, un atelier de sensibilisation et de formation à la rédaction d’un rapport parallèle à soumettre au Comité des droits des personnes handicapées de l’ONU au nom des personnes et des associations représentatives des personnes en situation de handicap psychosocial en France se tiendra à Lyon le lundi 12 février prochain.

La matinée sera consacrée à la présentation de la Convention de l’ONU et de ses rapports avec le droit français, ainsi que du processus de rédaction d’un rapport parallèle, avec les interventions de Tina Minkowitz (Centre pour les droits des usagers et survivants de la psychiatrie, New York, États Unis), An-Sofie Leenknecht (Forum européen des personnes handicapées) et Guillaume Millerioux (Université Jean Moulin Lyon 3). L’après-midi sera réservé aux personnes et associations représentatives de personnes en situation de handicap psychosocial, dont plusieurs participants du programme Capdroits, qui vont réfléchir ensemble aux priorités et articles spécifiques à aborder dans le futur rapport parallèle sur la situation en France.