Séminaire « Capacité(s) et vulnérabilité(s) du sujet de droit » vendredi 15 avril

Dans le cadre du séminaire portée par l’Espace Ethique Ile de France, l’intervention de Sonia Desmoulin-Canselier (Université de Nantes) est programmée de 14h à 16h, intitulée « Qu’est-ce qu’une personne juridique et qu’est-ce qu’un sujet de droits? ».

Vous pouvez vous connecter sur le lien suivant :

https://us02web.zoom.us/j/86808638351?pwd=NXBFOXVIU3REdklRK0FIcTYrdSs1dz09 

(ID de réunion : 868 0863 8351.  Code secret : sRj1AS)

Plus d’informations sur le séminaire et les prochaines dates : www.espace-ethique.org/actualites/seminaire-capacites-et-vulnerabilites-du-sujet-de-droit

Séminaire « Capacité(s) et vulnérabilité(s) du sujet de droit »

La prochaine séance du séminairev « Capacité(s) et vulnérabilité(s) du sujet de droit » aura lieu le vendredi 11 février 2022, de 10h à 12h. 

Catherine Audard, professeure émérite de philosophie morale et politique au département de philosophie de la London School of Economics, pour une intervention sur le thème « L’individu capable : un changement de paradigme ».

Plus de renseignements sur le site de l’Espace Ethique : https://www.espace-ethique.org/actualites/seminaire-capacites-et-vulnerabilites-du-sujet-de-droit

Lien de connexion :

https://us02web.zoom.us/j/87260209481?pwd=TEpIdjN1T3orQVc1dzNWcDFBeklMdz09

ID de réunion : 872 6020 9481

Code secret : mt0JVy

Capdroits St Denis au séminaire Accessibilité et citoyenneté (CNAM)

Webinaire – Séminaire Accessibilité – Séance n°3 – ce jeudi 18 février 2021 – Inscription possible

Première communication : « Le droit de la discrimination au regard du handicap dans l’entreprise », par Michel Miné

Seconde communication : « De la capacité juridique universelle à l’accompagnement à l’exercice des droits » avec :

– Benoît Eyraud : La capacité juridique universelle : une accessibilisation des droits?  

– Groupe Capdroits St Denis (avec Nadia, Habiba, Edeline, Patrick, Jean, Philippe, N’kansah, Christophe D., Christophe M.) : droit au logement ou accompagnement au logement?

Affirmée par un certain nombre d’interprètes des droits humains à la suite de l’adoption de la convention onusienne sur les droits des personnes handicapées en 2006, la reconnaissance sociale d’une capacité juridique universelle suscite une controverse importante et fait l’objet de réticences par différents spécialistes des relations de soin et d’accompagnement ainsi que par les Etats-Parties à cette convention. L’intervention reviendra dans un premier temps sur cette controverse internationale de la capacité juridique universelle en faisant ressortir des conceptions différentes de l’accès aux droits ; elle s’interrogera sur les effets d’accessibilisation des droits induits par ces débats.